Bas débit et bang !

Que ferions-nous sans Internet ? Je ne sais pas vous, mais moi sans Netflix, je neurasthénise. D’autant que la saison 15 de Grey’s Anatomy commence en octobre en Amérique du Nord mais pas en France. Alors je fais quoi moi, le jeudi soir, hein, si j’ai pas Netflix ?

Mon nouveau logement, où je vais m’établir à partir de mardi, se trouve en rase campagne aixoise. Une grande maison de type mas provençal sur un terrain arboré, les oiseaux qui gazouillent le jour, un silence assourdissant la nuit, bref, l’endroit idéal pour travailler sur mes projets. A part que…

A part que Orange a du mal à fournir un signal décent. L’offre maximum à cette adresse est de 2Mo (oui, ça vous fait marrer, moi non, j’avais 150Mo à Vancouver !) et lorsque je l’ai testé avec les outils idoines, le débit en download ne dépassait pas 435Ko. Et en upload, je n’ose même pas en parler ! Hallucinant ! Le modem du Minitel quoi ! Mon banquier qui habite à 2 ou 3 kilomètres de là m’a raconté que cela fait près d’un an qu’il demande à Orange de lui fournir le débit pour lequel il paye, en vain.

Après quelques recherches sur Internet, je découvre que non seulement Orange (qui fournit les lignes physiques pour tous les autres opérateurs) a pris du retard sur la pose de la fibre, mais que des milliers de mètres de câbles de cuivre sont régulièrement volés à travers la France, coupant des villages entiers du reste du monde en les privant de téléphone et d’Internet. Invraisemblable !

Et même en connectant mon ordinateur à mon portable, le débit ne sera pas meilleur. Alors Netflix oui, c’est possible, mais version cryptée à la Canal +. Je me rabattrai sur la TNT pour me mettre à jour sur les films français que j’ai loupés ces 10 dernières années…

Alors vous vous demandez pourquoi ‘et bang !’ ? Rien à voir avec Orange. Tout à voir avec ma maladresse légendaire. Dans mon empressement d’aller chercher dans le placard de la terrasse une recharge de gaz pour l’allume-gaz de ma mère dont nous n’avions absolument pas immédiatement besoin, j’ai foncé dans la porte fenêtre que mon neveu avait magnifiquement bien nettoyée. Et bang ! Les cervicales et les muscles du dos en vrille, et re-visite chez l’ostéo ce soir. Quelle gourde ! Mais quand même, y’avait forte possibilité de confondure, comme vous pourrez le constater ci-dessous. Fenêtre ouverte et fenêtre fermée. Mais laquelle est laquelle ?

Si vous voulez laisser un commentaire, cliquez sur le titre du post !

La bise et à très vite !

 

 

2 thoughts on “Bas débit et bang !

  • September 28, 2018 at 4:49 AM
    Permalink

    Je suis jalouse, il fait mieux les vitres chez maman que chez moi !!!! Naaan, je rigole… par contre, c’est dommage que tu n’ais pas photographié ton impact, tu sais, genre le gras du front et du nez sur la vitre, MDR !
    Bon ben encore gros bisous à JC du coup 😉
    Et merci pour la rigolade en lisant ce post 🙂

    Reply
    • September 28, 2018 at 4:57 AM
      Permalink

      Mince, je n’ai pas pensé à photographier l’impact, mais on s’est bien marré avec maman lorsqu’on l’a découvert 🙂

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *